Menu

AccueilOffres d'emploisRestaurantsPresseBlogFormules
decoration Offres d'emploi Restaurants decoration header.connection header.registration blog presse

Le blog de Jobs & Chefs

Accueil
jobs and chefs

Comment motiver vos équipes grâce à l’intéressement, tout en réduisant les charges ? (Partie 2)

Le covid est passé par là. Difficile de faire revenir les gens en cuisine et de les motiver.  Une solution magique : l’accord d’intéressement pour motiver et fidéliser vos salariés. Si vous voulez augmenter la croissance de votre restaurant, l’intéressement est fait pour vous !


Qu’est-ce que l’intéressement ?

L’intéressement est de primes exonérées de charges sociales, basées sur l’atteinte d’objectifs ; C’est là que ça devient intéressant. Car ces objectifs vont vous permettre de régler finement le fonctionnement de votre établissement et son développement ; Ce que nous allons voir ensemble dans la suite de cet article ; 

Une image contenant texte

Description générée automatiquement

Exonération de charges sociales 

Avant d’aller plus loin, laissez-moi vous dire que la prime d’intéressement, c’est 100% d’exonération de charges pour le patron. IMBA-TABLE ! Impossible de faire mieux.

Pour une prime brute classique de 1000 €, il vous en coûtera uniquement 690 € grâce à l’intéressement.

Mais là où, le salarié perçoit 467 € nets sur votre prime de 1000 € dans le schéma classique, 

Il perçoit 623 € sur la prime de 690€ brut qu’a versée l’entreprise.

Pour plus de détails sur le calcul des charges et impôts, consultez notre article comment-baisser-vos-charges

La prime d’intéressement est totalement exonérée de charges patronales. 


L’intéressement est un véritable outil de management 

Si vous êtes ambitieux et que vous souhaitez insuffler une véritable dynamique de croissance à votre restaurant, vous devez vous familiariser avec l’intéressement. Voici pourquoi.

L’intéressement s’appuie sur l’atteinte d’objectifs collectifs. Vous pouvez les revoir chaque année. 

Les objectifs seront financiers ou qualitatifs ou un mixe des 2. 

Mais vous pouvez aussi, Des objectifs qualitatifs. là, cela devient très intéressant. car vous pouvez piloter finement certains indicateurs où certains travers. 

L’intéressement : une méthode pour faire la chasse au gaspillage ou à la casse 

Vous pourrez fixer le niveau de dépenses pour racheter les matériels cassés, de manière très concrète. Il vous suffit d’indiquer l'évolution des dépenses de rachat de matériel par rapport à l'année précédente. Par exemple, vous pourrez indiquer que l'achat de matériel devra diminuer de 10 ou 20% par rapport à l'année précédente. 

L’intéressement : une solution pour gagner votre première étoile 

L’intéressement vous permet d’orienter les équipes vers une stratégie votre stratégie et donner du sens à l’action de vos collaborateurs. Imaginons que vous visiez votre première étoile 😊 Vous êtes passionné, vous savez du talent pour créer de belles recettes. Mais vous constatez qu’il faudra aussi améliorer le management pour parvenir à vos fins. L’intéressement est l’outil qu’il vous faut. Vous fixez des objectifs que les critères que vous devez améliorer pour l’étoile : propreté, qualité de l'accueil, dressage des tables ou délai d’attente avant la prise de commande, etc. Il s’agit de quelques exemples pour piloter votre stratégie au millimètre. 

L’intéressement : un outil pour augmenter la croissance de votre restaurant

Vous pouvez choisir des critères purement financiers : augmenter le chiffre d'affaires ou le résultat du restaurant. Ce sera du gagnant-gagnant. Par exemple, L'objectif pourrait être d’améliorer le résultat de 40000 €, En contrepartie d'une prime d'intéressement totale de 10000€. C'est 10000€ étant réparti à la somme du personnel et vous-même en tant que dirigeant.  C’est du win-win, vous progressez de 40000€vous en redistribuer 10000€. La différence de 30000€ pourra servir 

  • à améliorer votre établissement 

  • à vous accorder une rémunération supplémentaire comme des dividendes.

L’intéressement : une solution performante pour attirer et fidéliser les meilleurs cuisiniers ?

L’intéressement, le PEE ou le PERCO constituent des éléments forts de fidélisation des collaborateurs. ils S'additionne au salaire, aux primes Pour former un « package » de rémunération globale 

Malheureusement, ils restent très peu connus dans les TPE PME. 

Il contribue à éviter le turnover virgule à retenir les meilleurs. Car une fois qu'ils auront goûté vos salariés auront du mal à quitter votre établissement pour un autre qui ne le propose pas. Vos collaborateurs réfléchiront à 2 fois avant de vous quitter.  « Un tiens vaut mieux que deux tu l'auras »

Vous voulez motiver vos équipes, c’est le moment d’agir !

La pandémie du COVID est passée par là. Attirer où fidéliser des cuisiniers devenus un véritable parcours du combattant. si vous souhaitez insuffler une nouvelle dynamique à votre établissement, augmenter sa croissance ou encore fidéliser et attirer les meilleurs ; c'est le moment d'agir. Mettez en place un accord d'intéressement avec des critères bien étudiés en fonction de vos objectifs. Ainsi, vous pourrez :

  • Fidéliser et motiver les salariés

  • Attirer de nouveaux collaborateurs, dans un secteur très très concurrentiel 

  • Développer la croissance de votre restaurant en donnant du sens grâce aux objectifs

N’attendez plus les états généraux de la restauration ou les projets institutionnels. Agissez maintenant. 

Vous souhaitez définir des critères imparables contactez-nous! 

Dès aujourd’hui mailto:clement.gallais@jobsandchefs.com

En tant que chef cuisinier je rencontre les mêmes difficultés que vous au quotidien et j'ai trouvé comment les résoudre grâce à l'intéressement. 

Contactez-moi, maintenant, (ne reportez pas) si vous voulez connaitre les meilleurs critères.



Recrutez votre personnel de cuisine, publiez vos
offres d'emplois sur des postes de cuisiniers, commis de cuisine, chef de cuisine, second de cuisine, chefs de partie.
Votre emploi en restauration et bientôt en hôtellerie est disponible sur Jobs&Chefs !

24/02/2022